• Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • YouTube Social  Icon

 OPÉRATION "VISIBILITÉ"... 

SUR LES "INVISIBLES"

    Paris est la capitale des musiques du Monde, c’est un fait incontestable et incontesté. Afrique, Amériques, océan indien, Caraïbes, Cap vert etc..., d’innombrables communautés y expriment leurs traditions musicales . Paris propose, toute l’année, un voyage musical autour du monde mais aussi un voyage au coeur de la société française où, du fond de nos quartiers résonnent des styles musicaux plus «urbains». Paris compte plus de groupes de Reggae que toute la Jamaïque, regorge de groupe de Rap, de musique électronique , de jazz de Salsa etc ...

   

... Mais à Paris, cette incroyable variété de manifestations musicales, (disponible tous les jours de l’année, jetez donc un coup d’oeil sur «Lylo» ), sous la forme d’une offre pléthorique de concerts dans nos bars , clubs et salles de concerts etc.. s’évanouie le soir de la cérémonie des « Victoires de la musique » ( à l’exception du rap et du jazz ).

Parce qu’étranger aux réseaux de distribution de la musique enregistrée, les orchestres dont la première vocation est de jouer pour et devant un public, n’ont plus droit de cité. Car ; oui, effectivement il faut le rappeler; la finalité d’enregistrer un album et le voir promu au top des ventes et des «buzz» n’est pas ce qui motive la création d’un groupe de musique... dans la vraie vie.

   

    Or, cette richesse de patrimoine que constitue cet incroyable vivier de cultures qui fait vibrer nos quartiers et le coeurs des habitants de Paris et sa région sont bel et bien une réalité et représente ce que sont nos musiques populaires actuelles. Aussi vrai que Rio a sa Samba, La havane ses Rumbas, Kinshasa son Soukous; Paris les a toutes, Paris a les musiques du monde dans les veines.

     

    Pour rétablir sensiblement cet écart de « visibilité » entre les artistes « signés » et les orchestres qui ont pour première vocation le « Live », l’Académie des « Paris World Music Trophies » propose que se tienne chaque année un concours d’orchestre , groupes ou artistes seuls dans chacune de ces catégories: Afrique/Maghreb, Antilles/Guyane/océan Indien, Rap/hip hop, Reggae/Dance hall, Salsa/ musiques latines . Pour sa première édition, l’Académie procédera à l’organisation du concours pour la catégorie «Salsa/ musiques latines».

 

    Les concours pour les catégories Afrique/Maghreb, 

moyen orient/Balkans, Antilles/Guyane/océan Indien, Rap/hip hop, Reggae/Dance hall seront ultérieurement organisés. 

Paris World Music Trophies 

L'académie